Dernière destination: Douai

Dernière destination, pour ma part, la Cour d’appel de Douai.

Une entrée très seventies très déprimante, des travaux partout, mais la récompense, la salle n°1.

Pour ma part, je vais toujours à Douai avec plaisir: le temps de trajet en train est raisonnable. La gare n’est pas désagréable: un Monop’daily permet de se ravitailler avant de reprendre le train, on trouve rapidement du café. Le minimum.

Et surtout, surtout, le Palais est accessible à pied depuis la gare. Car oui, j’ai des critères assez peu juridiques: j’aime les juridictions vers lesquelles le trajet en train est facile, les villes où il n’est pas nécessaire de croiser les doigts pour trouver un taxi. Là, je déjeune, je prends le petit chemin derrière l’Eglise, et ça y est, je suis au Palais.

Pour le déjeuner, après quelques tentatives de centre-ville peu concluantes, je suis revenue la dernière fois à l’Indigo, café-brasserie qui fait face à la gare.

Alors certes, cela ne paie pas de mines. Il y a des moules, des trucs au maroilles, et de la crème brûlée à la chicorée. Je me rabats plutôt, je dois le confesser, sur les salades, honnêtes et les steaks. Mais le service est rapide et aimable, et je ne suis jamais tombée malade. Ce qui est un point non négligeable, avant une audience.

-> Pour aller à Douai, train direct depuis la Gare du Nord, 1h15.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s