Dijon, destination de mon coeur

On ne choisit pas ses amis, on ne choisit pas sa famille, mais en revanche, pour ma part, j’ai choisi Dijon pour faire mes études de droit. J’ai très bien fait, et même si cela semble parfois très exotique à certains parisiens, je suis heureuse des conditions d’étude que j’y ai trouvées: des enseignants-chercheurs ouverts, brillants, mais pas encore confits dans le classicisme, des bibliothèques accessibles, ouvertes sur de larges plages horaires, un campus pratique et pas trop laid…

Et puis un jour, je suis partie.

Si je ne saurais plus vivre à Dijon, je me précipite sur chaque audience susceptible de m’y ramener durant quelques heures. Je retrouve des amis – voire d’anciens étudiants- parmi les Confrères, je fais le tour de la ville, je profite de mes souvenirs.

Car Dijon, accessible en TGV depuis Paris, c’est avant tout un joli centre ville, plein de restos, du vin et les chocolats de Gillotte.

Si vous venez pour une audience, notez que la Cour d’appel et le TGI ne sont pas au même endroit.

  • La Cour d’appel est dans le centre ancien, 8 rue Amiral Roussin. Depuis la gare, le plus simple est de s’y rendre à pied. Il suffit de suivre le trajet du tram jusqu’à la place Darcy, i.e. la place avec l’arc de Triomphe. Ensuite, on redescend la rue de la Liberté (les drapeaux, les Galeries Lafayette et le McDo). On passe devant la place du Bareuzai, célèbre pour son apparition dans le film l’Etudiante (oui. On a les références qu’on peut).
    Place_du_Bareuzai_Dijon
    On continue ensuite jusqu’à la place de la Libération, demi-cercle qui fait face au palais des Ducs. De là, il suffit de prendre une des rues au fond de la place pour déboucher sur la Cour d’appel.
  • Le TGI est quant à lui situé à la Cité judiciaire Clémenceau. En arrivant de la gare, prenez le tram 2 et descendez à la station République. Le tribunal est quelques centaines de mètres plus loin, avenue Clémenceau.

Concernant l’art de vivre dijonnais, il faudra bien évidement goûter aux spécialités locales: le vin et le pain d’épices. Laissez la moutarde aux touristes, et ne vous approchez du jambon persillé que si vraiment vous aimez cela. Pour le pain d’épices, la Maison Mullot et Petitjean et ses nonnettes sont incontournables. Pour le vin… Les restaurant et bars de la ville vous tendent les bras. Par affection et nostalgie, je conseillerai néanmoins le bar de la Comédie et son Saint-Véran qui a accompagné mes années étudiantes. Immanquable aussi, un classique dijonnais, L’Antre Deux Monde, pour les amateurs de médiéval-fantastique.

J’ajouterai aussi  le Fut et à Mesure , 12 rue Quentin, où Alexis saura vous conseiller avec profit. Le choix de bière est large, le service attentif et agréable, et les planches de charcuterie et de fromage sont très sincèrement à se damner.

img_2576-1

Les restaurants sont nombreux. Je regrette parfois une petite tendance à se laisser aller à un snobisme de pacotille très dijonnais, avec design Ikéa peu convaincant, mais vous n’aurez pas de mal à trouver table à votre goût.

  • Le Petit Roi de la Lune, proche de la Cour, est une adresse agréable et constante. Une des adresses que j’ai le plus fréquentées dans les jeunes années;
  • L’Épicerie a pour elle sa  grande terrasse, et une cuisine honnête.;
  • Le Bouchon du Palais est un classique, bon, mais souvent bondé;
  • Le Pourquoi Pas est aussi une valeur sûre, incontournable, toujours délicieux.

Incontournables, aussi, dans un registre plus raffiné, Le Chapeau Rouge , Derbord, Le Pré aux Clercs, et Loiseau des Ducs.

Si vous devez dormir à Dijon, testés ces derniers mois et tout à fait satisfaisants, l’Ibis Style du centre-ville (le haut du panier des Ibis Style), l’Hôtel des Ducs (mon préféré), et l’Hôtel du Palais.

Enfin, ne quittez pas Dijon sans avoir touché la chouette   et testé les macarons, chocolats et glaces de Fabrice Gillotte, institution dijonnaise s’il en est.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s